PROMO DE SEPTEMBRE : -15% avec le code : ZEN15

Feng shui : Meubler avec philosophie

FENG-SHUI : MEUBLER

FENG-SHUI : INTRODUCTION

Le Feng-shui est une philosophie de vie typiquement orientale qui a récemment trouvé accès et diffusion dans le monde occidental.

L’objectif de cette discipline est la recherche de l’harmonie dans l’environnement domestique, dans la disposition des meubles et dans tout ce qui compose un appartement.

Il n’existe pas de doctrine unifiée du Feng-shui, mais de nombreuses écoles ont développé un ensemble complexe de règles, les deux plus importantes étant San Yuan Pai et San He Pai. La pratique du Feng-shui est une tradition ancienne de plus de cinq mille ans d’origine chinoise et tibétaine et a en Ka-so son homologue japonais.

Dans les temps anciens, on l’appelait Ti-Li, l’art « de l’oiseau noir », symbole de l’esprit solaire, dont les enseignements étaient à la base des pratiques agricoles et de la gestion des terres.

Feng-shui signifie littéralement « vent et eau », du nom des deux éléments qui façonnent la terre et qui, par leur flux, déterminent les caractéristiques plus ou moins saines d’un lieu particulier.

Selon le taoïsme, il existe deux principes généraux qui guident le développement des événements naturels, à savoir le Ch’i et l’équilibre dynamique du Yin et du Yang. Le yang est le principe représentant la masculinité, tandis que le yin est le principe représentant la composante féminine du monde.

Dans le Feng-shui, le yin est représenté par l’eau et le yang par le vent : deux des éléments les plus importants qui régissent et régulent la nature. Dans le Feng-shui, le Yi King est pratiqué dans le Bagua lors de l’aménagement de l’intérieur des bâtiments.

ORIGINE DU TERME feng shui

Beaucoup pensent que les origines du Feng-shui dérivent de l’astrologie, et en particulier du Ki des 9 étoiles, également basé sur les principes du Yin et du Yang. Cet horoscope est composé de 9 nombres, associés aux 5 éléments (feu, terre, métal, eau, bois), dont chacun correspond à une direction. Le feu est associé au Sud, et représente la luminosité, la créativité et l’inspiration, l’esprit.

L’eau est associée au Nord et a trait au repos, à l’intériorité et aux relations interpersonnelles. Métal au nord-ouest et à l’ouest et fait référence à l’organisation, aux activités financières, aux investissements. La Terre dans le Nord-Est et le Sud-Ouest a trait au gouvernement, au social, à l’alimentation et à la santé. Bois à l’Est et au Sud-Ouest et traite des voyages, du commerce, des inventions et des technologies de l’information.

Les origines du Feng-shui semblent être très anciennes et des tombes datant du néolithique ont été découvertes qui semblent suivre ses principes de construction. Dans les siècles précédant la dynastie Qin, le Feng-shui, appelé Ka Nyu, faisait partie des arts divinatoires pratiqués par les conseillers politiques et militaires.

Les bases du feng shui

Selon les partisans du Feng-shui, il existe des principes de base à respecter lors de la construction d’une maison, tels que le choix du terrain et la forme de la maison elle-même.

Par exemple, selon les principes du Feng-shui, une maison doit être carrée ou rectangulaire avec des coins arrondis et une forme régulière, elle doit également avoir un dragon vert à l’est (de hautes plantes protégeant ce côté), un tigre blanc à l’ouest (également de ce côté des plantes, mais plus bas), une tortue noire au nord (un gros rocher) et le phénix rouge au sud (peut également être représenté symboliquement, c’est-à-dire une pierre avec un ruban rouge).

La partie sud du bâtiment étant la plus exposée à la lumière et à la chaleur du soleil, elle est considérée comme correspondant au feu et au yang, tandis que la partie nord de la maison est considérée comme correspondant à l’eau et à la race.

En fait, l’un des conseils du Feng-shui est de dormir avec la tête au nord et les pieds au sud. Il a été prouvé que chaque direction a une relation avec un aspect de la vie.

Le feng-shui est tellement présent dans la vie quotidienne des Orientaux qu’il fait désormais partie intégrante de la formation de ceux qui s’occupent d’architecture et qu’il est étroitement lié à la pratique de la géomancie, c’est-à-dire au respect des équilibres subtils pour que les énergies du lieu soient favorables aux implantations humaines.

L’espace dans lequel se déroule l’activité devient un « contenant » capable de s’adapter parfaitement à notre personnalité et à nos dispositions spirituelles, en respectant les lois qui harmonisent les formes, les fonctions et les substances de toute la matière ainsi constituée.

feng-shui

CONSULTANTS FENG-SHUI

Les Orientaux font souvent appel à un expert en Feng-shui pour choisir le terrain sur lequel ils vont construire, pour orienter la maison et la porte d’entrée en fonction de la date de naissance du chef de famille, pour choisir la date de début de la construction et la date de déménagement de la famille dans la nouvelle maison.

Selon les traditions culturelles, on considère également qu’un expert en Feng-shui peut évaluer une maison d’un point de vue énergétique et décider des activités à pratiquer pour harmoniser l’énergie à l’intérieur de la maison et apporter calme et tranquillité à la famille qui y vit.

Ce style est, aujourd’hui encore, visible dans plusieurs villes anciennes du monde, où les toits des bâtiments traditionnels ont les coins tournés vers le haut, tandis que dans l’aménagement paysager, des haies courent le long du périmètre pour protéger l’intérieur, donnant la base des styles de jardinage.

FENG-SHUI ET ARCHITECTURE

Les architectures occidentale et orientale poursuivent le même objectif, à savoir la réalisation de l’équilibre. Cependant, alors que l’architecture occidentale y parvient par l’utilisation de la symétrie, l’architecture orientale y parvient par un dynamisme continu.

En fait, le yin et le yang ne seront jamais égaux l’un à l’autre, ils sont toujours dans une relation changeante et leur tâche consiste à équilibrer ces deux forces égales mais opposées.

Voyons plus précisément comment cette philosophie orientale, le Feng-shui, peut être adaptée aux différentes pièces de votre maison en fonction de ses principes de base.

CHAMBRE D’HÔTE

La philosophie du Feng-shui veut que le meilleur endroit pour une chambre à coucher soit le plus éloigné possible de l’entrée principale et de la rue, au-delà de la ligne centrale du bâtiment.

Idéalement, il devrait être placé devant un paysage naturel calme. Si, au contraire, elle est placée à l’avant de la maison, un miroir suspendu devant la porte est nécessaire pour « pousser » la pièce vers l’arrière.

Pour le Feng-shui, l’aménagement de la chambre à coucher est primordial. En effet, selon ces règles, le lit doit être placé en croix, avec la tête de lit orientée vers l’est.

La position optimale est dans le coin diagonalement opposé à l’entrée, de sorte que votre tête ou vos pieds ne soient jamais dirigés directement vers l’entrée de la pièce.

BUREAU

Pour respecter le Feng-shui au bureau, le bureau doit être placé à l’endroit le plus fort de la pièce, de façon à protéger le dos et à pouvoir diriger la vue vers la porte et la fenêtre.

Ce qui se trouve devant le poste de travail est également extrêmement important, car il augmente le Qi et constitue une source d’inspiration. Par conséquent, les bureaux faisant face au mur sont à éviter.

En outre, le meilleur choix serait une disposition minimale et bien ordonnée du mobilier, synonyme pour les Orientaux d’un environnement calme, bien organisé et fortement orienté vers un but.

En particulier, le bureau doit être placé au centre de la pièce, et non face à la porte, afin qu’il soit le centre et le collecteur de toutes les énergies subtiles de la pièce.

CUISINE

Les règles du Feng-shui dans la cuisine enseignent comment dresser la table, choisir les couleurs et les aliments pour un déjeuner formel ou joyeux, un dîner intime ou familial.

Pour faire circuler les énergies positives et libérer les énergies négatives de l’environnement, le cuisinier transforme les aliments en utilisant les cinq éléments : eau, bois, feu, terre et métal.

La disposition des éléments dans la cuisine ne suit pas vraiment de lois obligatoires, mais, comme le reste des pièces de la maison, elle vise à créer un environnement harmonieux et confortable pour tous les membres de la famille.

En outre, la cuisine est un lieu de rencontre important pour tous les membres de la famille, qui se retrouvent au début et à la fin de la journée pour partager leur journée, leurs centres d’intérêt, etc.

Pour cette discipline, en outre, la cuisine est un environnement clé pour la santé de l’individu puisqu’il s’agit du lieu où les aliments sont préparés et consommés. En effet, ce dernier étant l’essence même de notre corps et la source première de notre énergie, il doit toujours être préparé avec la bonne disposition émotionnelle et spirituelle.

feng-shui

VIVRE

Le salon est un espace mixte et multifonctionnel et le salon est généralement la plus grande pièce de la maison. Les cuisines ouvertes sur le salon sont de plus en plus courantes, bien que cette disposition ne soit pas très appropriée.

La première chose à considérer est la forme du salon Feng-shui. Il doit être rectangulaire ou carré, avec un plafond haut. Les poutres exposées sont à éviter, car elles véhiculent des énergies négatives.

Dans un salon, les éléments essentiels sont une grande table, un grand élément de caractérisation, et un espace de détente composé de canapés et de fauteuils mais aussi d’un espace libre, ouvert et doux.

Selon Feng-shui, la porte principale de la maison ne doit pas s’ouvrir vers le centre du salon, car elle est trop yang. Dans ce cas, il faut faire entrer en fraude un meuble ou un canapé à dossier lourd.

Le canapé principal ne doit pas du tout être placé devant l’entrée et ne peut être orienté latéralement vers la porte d’entrée que s’il y a d’autres meubles entre eux.

Le coin salon ne doit pas se croiser, car ses fonctions sont manifestement contradictoires. En fait, il doit être placé dans la zone la plus abritée et la plus reculée du salon.

S’il y a beaucoup de portes, de portes-fenêtres et de couloirs, il est difficile de trouver un espace pour contextualiser le coin salon et, en fait, il est souvent nécessaire dans ce cas de couvrir les fenêtres avec des rideaux et d’interrompre les couloirs.

Les canapés et les fauteuils doivent être placés de manière à contextualiser un espace intérieur libre, qui devient le « point d’échange » entre les personnes.

COULEURS et feng shui

Enfin, les couleurs jouent également un rôle important dans la décoration de votre maison. Les couleurs sont liées aux différents points cardinaux et vous devez vous en souvenir lorsque vous les choisissez pour les différentes pièces de la maison que vous allez meubler.

Voyons plus précisément comment le Feng-shui interprète les différentes couleurs et quelles significations il donne à chacune d’elles :

COULEURS FROIDES

Le vert est la couleur des plantes et de la nature, symbolisant la croissance et l’étude. C’est aussi la couleur du renouveau et de la régénération. Ce ton évoque l’équilibre physique et mental, et ce n’est pas un hasard s’il est souvent utilisé dans les lieux dédiés à la santé, tels que les cliniques et les hôpitaux. Comme elle est aussi la couleur de l’abondance, elle peut être utilisée dans la cuisine pour faciliter la digestion ;
Quelle que soit la pièce dans laquelle il est utilisé, le bleu transmet un sentiment de concentration et de sérénité. Le bleu dégage une énergie positive, donc si vous êtes dans une période de stress, Feng-shui recommande de contempler cette teinte, ne serait-ce que les vêtements de votre garde-robe. Il peut être utilisé dans la salle de bains principale pour évoquer un sentiment de calme, dans la chambre des enfants ou au plafond dans le couloir, décliné en différentes teintes.

COULEURS VIVES

Le rouge représente la vie animale et l’apprentissage ; il est de bon augure, surtout lorsqu’il est associé au noir. Il représente également l’élément feu pour le Feng-shui. C’est la couleur chinoise de la chance et du bonheur, et elle apporte joie et enthousiasme à la maison. Cependant, faites attention à ne pas utiliser le rouge partout : par exemple, l’utiliser dans une chambre à coucher peut être trop stimulant. En revanche, l’utilisation du rouge dans une salle à manger apporte de l’énergie et facilite la digestion ;
Le jaune est lié à la vie sur la planète et représente la longévité et la bonne humeur. Le feng-shui est la couleur de la lumière, il signifie le pouvoir et stimule la santé. Qu’il soit utilisé à la maison ou au bureau, le jaune apporte des vibrations vivantes et édifiantes à un environnement et chasse les énergies négatives. Pour Feng-shui, le jaune est un excellent choix pour une chambre d’enfant ;
L’orange est un ton chaud qui transmet de l’énergie et peut en fait être utilisé dans des pièces telles que le salon ou la cuisine pour encourager la conversation et donner un sentiment de dynamisme ;
Le rose est souvent associé à l’amour. Pour le Feng-shui, c’est un ton parfait pour n’importe quelle pièce, du salon à la buanderie, car il adoucit l’énergie. Les vibrations douces et délicates du rose, selon le Feng-shui, ont un effet calmant avéré sur le comportement, mais n’en faites pas trop avec les nuances plus vives de cette couleur.

COULEURS NEUTRES

Le blanc est la couleur associée à l’argent et est utilisé dans les lieux publics pour invoquer la chance ;
Le noir est associé au repos et à la décantation. Le noir représente l’eau profonde et le vide universel ; il ajoute de la profondeur et de la force à un environnement. La couleur noire appartient à l’élément de l’eau et au Yin, qui en chinois désigne le féminin. En fait, il est utilisé pour apporter de l’énergie à un espace, de l’entrée à la cuisine, à condition qu’il ne soit pas plus haut que le niveau des yeux, car le noir indique la stabilité terrestre.

CONCLUSIONS sur le feng shui 

Le bien-être du corps et de l’esprit est à la base de nombreuses philosophies orientales qui, par la méditation et la relaxation, visent à éliminer les tensions extérieures afin d’élever l’esprit. L’environnement dans lequel nous vivons a une grande influence sur l’état de notre psyché et notre bien-être. C’est pourquoi il est important de meubler votre maison et de la rendre confortable, calme et accueillante.

Le mobilier oriental reflète les principes sous-jacents des tendances philosophiques orientales, du zen au minimalisme.

Dans le mobilier oriental classique, la lumière des pièces doit être douce et diffusée par des lampes ou des bougies, l’atmosphère est souvent parfumée par de l’encens et le sol est très utilisé. Il est indispensable de disposer de lits en tatami et de tables basses avec coussins.

Presque tous les matériaux utilisés dans les meubles orientaux sont légers et d’origine orientale. Par exemple, les portes coulissantes classiques sont faites d’un type de papier spécial appelé « shoji ». Le choix de ce matériau ultra-léger permet de donner plus de lumière à l’environnement.

Le bois est le matériau le plus utilisé, mais le bambou est également souvent employé et est apprécié pour sa légèreté, sa résistance et son caractère naturel.

Enfin, le style Feng-shui est très réussi, il indique l’art chinois ancien de meubler les espaces en harmonie avec l’univers. Les espaces sont organisés de manière à créer une véritable harmonie entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

Le charme de l’Orient est indiscutable, en fait, il y a maintenant beaucoup de gens qui aiment inclure dans leurs maisons des détails et des accessoires qui rappellent des environnements qui n’appartiennent pas à leur culture. Les meubles orientaux sont idéaux tant dans la chambre à coucher que dans le salon, des endroits où se détendre après une journée de travail bien remplie.

En outre, le jardin zen est le lieu où s’expriment le mieux les principes de la philosophie Feng-shui, l’endroit idéal pour trouver le calme et la tranquillité dans cette société trépidante.

You cannot copy content of this page