PROMO DE SEPTEMBRE : -15% avec le code : ZEN15

Comment aménager une salle de méditation ?

salle de méditation

Imaginez avoir une pièce dans votre maison qui guérit votre esprit, votre corps et votre âme ? Ne serait-il pas extraordinaire d’avoir une pièce spéciale à l’intérieur (ou à l’extérieur) de votre maison, consacrée à la paix, à la tranquillité et à votre bien-être émotionnel ? Une pièce qui vous permette d’échapper au stress de la vie quotidienne et de vous connecter à une puissance supérieure ? Une salle de méditation vous offre un endroit pour faire exactement cela.

Nous suggérons à chacun de créer un espace chez soi pour la méditation quotidienne ; un espace qui vous donne l’occasion de vous ressourcer physiquement et mentalement, et de garder votre équilibre. Les bienfaits de la méditation sont encore en train d’être découverts, mais toutes les découvertes faites à ce jour montrent que la méditation possède un pouvoir de guérison et de transformation sans égal. Certaines études ont montré que la méditation a le pouvoir de modifier le fonctionnement de notre cerveau.

Bien qu’il n’y ait pas de règles spécifiques à suivre pour créer une salle de méditation, il y a certains éléments à prendre en considération. Inspirez-vous des dix façons suivantes de créer votre propre salle de méditation, mais surtout, suivez votre esprit et votre cœur, en ne mettant que des éléments que vous aimez – des éléments qui créent un sentiment personnel de bonheur zen.

1. Choisissez un espace où vous vous sentez bien

Vous voulez choisir une pièce dans votre maison qui vous fasse vous sentir bien. Cela signifie une pièce qui, lorsque vous y entrez, vous fait sourire. En outre, vous voulez qu’il s’agisse d’une pièce calme de la maison, et certainement d’une pièce où le trafic est limité.

Lorsque vous choisissez la pièce, faites également attention à l’éclairage. Par exemple, une pièce bénéficiant de beaucoup de lumière naturelle améliorera instantanément votre humeur. Cela signifie que vous pouvez choisir une pièce qui fait face au soleil au moment de la journée où vous prévoyez de méditer. Ou mieux encore, une pièce avec vue sur un coucher de soleil – voilà une façon magnifique de commencer la méditation !

Si vous ne pouvez pas trouver une « pièce » qui possède ces qualités, envisagez un espace extérieur. Il peut s’agir de votre patio, de votre terrasse ou même de votre jardin floral. Vous voulez un endroit qui vous permette de détendre votre esprit et votre corps, sans vous distraire.

2. Mettez de la musique méditative

Bien qu’elle ne soit pas un élément nécessaire, la musique peut être très relaxante pour de nombreux individus. Cela est particulièrement bénéfique pour ceux qui vivent dans une zone urbaine animée, où les bruits de la circulation, des trains et des sirènes traversent constamment les murs.

La musique méditative, bien qu’elle soit jouée en arrière-plan, peut aider à noyer toutes les autres distractions dans la maison, ce qui vous permet d’atteindre un état de tranquillité et de paix pendant la méditation – comme le son de la fontaine.

Lorsque vient le moment de choisir la musique, il est recommandé de choisir une musique sans paroles. Il ne doit pas nécessairement s’agir de musique classique, mais de tout son que vous trouvez apaisant, comme le bruit de l’océan, le chant des oiseaux ou le sifflement du vent. Assurez-vous que les morceaux sont suffisamment longs pour être joués pendant toute la durée de votre séance de médiation, et pensez à mettre les sons en boucle pour éviter toute interruption.

meditation coucher de soleil

3. Propreté et désencombrement

En parlant de distractions, il n’y a rien de plus distrayant qu’un endroit encombré, surtout lorsque vous essayez de vous détendre. Vous devez vous assurer qu’il y a un minimum d’extras dans la pièce.

Cela signifie que vous ne devez pas essayer d’aménager une salle de méditation dans un bureau. Il y a trop de choses qui se passent dans l’espace avec un bureau, des papiers, des classeurs – sans parler des pensées stressantes qui viennent avec ce qui se trouve dans un bureau – travail, factures, etc.

Envisagez de vider la pièce pour ne contenir que quelques éléments. Parmi les recommandations de base, citons une petite table, un tapis de yoga, un tapis de sol et un oreiller pour la méditation.

4. Aromathérapie

Un autre élément à prendre en compte dans votre salle de médiation est l’aromathérapie. L’utilisation d’huiles essentielles de plantes, comme la lavande, la camomille et la menthe poivrée, peut vraiment apaiser l’âme, l’esprit et le corps.

En brûlant des bougies, de l’encens ou en chauffant des huiles, vous pouvez bénéficier des bienfaits de l’aromathérapie tout en méditant. Non seulement l’aromathérapie vous aide à vous détendre, mais elle offre également d’autres avantages. Cette forme de thérapie prend de l’ampleur et est en passe de devenir une aide à la guérison courante qui stimulerait les fonctions cérébrales.

Il a également été prouvé qu’elle renforce le système immunitaire, soulage les douleurs musculaires et réduit ou élimine le stress. Voilà d’excellentes raisons d’inclure l’aromathérapie dans votre salle de méditation.

5. Une palette de peinture sereine

En dehors des éléments physiques et des objets sensoriels, vous voulez également prendre en considération la couleur de la pièce. Vous voulez peindre la pièce en fonction de l’ambiance que vous essayez d’obtenir.

Certains diront que les tons pastel sont une bien meilleure option que les tons clairs ou foncés, car ils sont plus apaisants et plus relaxants. D’autres, au contraire, préfèrent une palette de peinture très sombre, pensant que les couleurs sombres donneront à la pièce un aspect utérin et l’envelopperont de détente.

Indépendamment de la couleur que vous choisissez, la couleur de la pièce affecte votre humeur, alors choisissez une couleur qui fait appel à vos besoins de méditation et vous fait vous sentir calme et détendu.

6. Faites entrer la nature dans votre salle de méditation

La nature est organiquement relaxante et curative, il est donc logique que vous apportiez quelques éléments naturels dans la pièce où vous voulez vous détendre et méditer. En fait, la plupart des gens pensent que la médiation consiste à se connecter – corps et esprit – à la nature et à son environnement. L’idéal serait de méditer à l’extérieur, dans un environnement naturel et apaisant, mais ce n’est pas toujours possible si vous vivez dans un environnement urbain animé.

Envisagez d’ajouter des touches de nature à votre salle de méditation – elle sera instantanément imprégnée d’harmonie et d’équilibre. Vous pouvez choisir les éléments naturels que vous préférez. Il peut s’agir d’une plante (pensez au parfum du jasmin), d’un vase de fleurs coupées, de bocaux remplis de sable et de coquillages, ou même d’une petite fontaine d’eau.

En fait, une fontaine d’eau est un must pour toute salle de médiation. Si vous ne pouvez pas méditer sur la plage en écoutant les marées de l’océan, une petite cascade d’intérieur vous offrira des sons apaisants similaires (et couvrira les bruits de la ville animée derrière votre porte).

piece de meditation zen

7. Ajoutez une touche personnelle

Lorsque vous créez votre salle de médiation, vous voulez certainement inclure certaines de vos touches personnelles. Il peut s’agir de tout élément, odeur, son ou objet qui apaise particulièrement votre corps et détend votre esprit.

Pensez à des objets tels que des cloches, des carillons, des cristaux, des pierres d’affirmation, des perles et des œuvres d’art. Tous ces éléments sont parfaits pour créer un environnement serein et paisible qui vous permettra de vous concentrer uniquement sur la méditation.

N’oubliez pas, cependant, que vous ne devez pas surcharger l’espace. Il est important de créer un environnement propre et clair pour garder votre esprit ouvert. Ne choisissez que quelques pièces à la fois, et échangez-les de temps en temps contre d’autres si vous n’arrivez pas à vous décider.

8. L’air frais est important

En plus des odeurs d’aromathérapie que vous avez dans la pièce, vous voulez également vous assurer que vous avez de l’air frais. L’air frais présente de nombreux avantages, notamment celui de stimuler vos capacités cérébrales, d’améliorer votre santé générale et de vous aider à vous sentir frais et dispos.

Si votre espace est à l’extérieur, cela ne sera pas difficile à obtenir. Cependant, si vous êtes à l’intérieur, vous devez vous assurer que la pièce est bien ventilée et que vous avez la possibilité de profiter d’une brise fraîche de temps en temps.

Si vous êtes dans une pièce qui n’a ni fenêtre ni ventilateur de plafond, envisagez d’apporter un ventilateur sur pied qui fait également office de purificateur d’air. Choisissez-en un qui soit doté de la technologie « silencieuse », afin qu’il n’interfère pas avec vos sons sereins.

9. L’éclairage fait la différence

Comme on l’a dit plus haut, le meilleur scénario est que vous trouviez une pièce qui a beaucoup de lumière naturelle. Cependant, pour que la pièce reste confortable, il faut prévoir des traitements de fenêtre. Il est recommandé de choisir un tissu transparent dans une teinte claire qui diffusera la lumière.

Si la pièce que vous avez choisie manque de lumière naturelle, vous devez vraiment vous concentrer sur les luminaires que vous choisissez. En fonction de vos préférences personnelles, vous voudrez peut-être des lumières tamisées ou des lumières vives. Assurez-vous d’avoir la possibilité d’avoir les deux options, car votre humeur peut changer d’un jour à l’autre.

Si vous avez choisi un espace extérieur, assurez-vous que la zone n’est pas trop éclairée par le soleil pendant la période où vous souhaitez faire de la méditation. Si possible, essayez de créer une ombre à l’aide d’un parapluie ou d’une structure qui vous permet d’accrocher des rideaux transparents. Cela empêchera le soleil d’irriter vos yeux et de garder votre esprit trop éveillé.

10. Technologie non autorisée

Bien qu’il n’y ait pas de règles spécifiques pour créer une salle de méditation, nous aimerions établir une règle absolue : pas d’appareils électroniques, à l’exception de votre lecteur de musique. Cela signifie que les téléphones sont interdits. Qu’il s’agisse de messages texte, d’e-mails ou d’appels téléphoniques, les téléphones sont interdits dans la salle de méditation.

Vous voulez être en mesure de  » vous éloigner de tout  » lorsque vous méditez, et un téléphone ne vous permettra pas de le faire.

Outre l’interdiction du téléphone, il est également préférable d’éviter les autres appareils électroniques, tels que les jeux vidéo et la télévision. Même si vous aimez vous détendre devant la télévision, ce n’est pas le type de relaxation que vous essayez d’obtenir pendant la médiation.

La ligne de fond

Vous devez tenir compte de nombreux éléments lorsque vous créez une salle de médiation. Choisissez un endroit calme pour éviter les distractions bruyantes et apportez des éléments de la nature, créant ainsi une bonne base de départ.

Prenez ce que vous avez appris ici et commencez à chercher dans votre maison. Vous serez peut-être surpris de voir quelle pièce vous apporte la sensation de détente que vous recherchez et que vous méritez. Calmez votre esprit, effacez tous les problèmes du monde, et ouvrez votre corps (et votre maison) aux pouvoirs de guérison de la méditation.

You cannot copy content of this page